×
C2FO et Alexis Goury, un partenariat évident

C2FO et Alexis Goury, un partenariat évident

Pourquoi les grands champions sont aussi des collaborateurs exemplaires

 Pour Alexis Goury, athlète de haut niveau spécialiste du concours complet d’équitation, une victoire n’est jamais individuelle. Elle repose sur l’étroite collaboration entre le cheval et son cavalier. Une corrélation intéressante avec le monde de l’entreprise au sein duquel les rapports hautement collaboratifs sont les plus fructueux, qu’il s’agisse de relations client-fournisseur ou de relations transversales internes.

 « Trompe l’Œil et moi avons « grandi » ensemble, confie Alexis Goury. Quand je l’ai acheté, il n’avait que quatre ans alors que pour ma part je n’étais jamais monté sur un cheval, seulement sur des poneys. Imaginez le changement ! »

De nombreux cavaliers de haut niveau commencent à faire de la compétition avec un cheval déjà bien entraîné. Ces chevaux expérimentés « entraînent » les jeunes cavaliers, ce qui permet au tandem de commencer à avoir des résultats relativement tôt malgré les erreurs commises par le jeune cavalier. Pour Alexis dont les ressources financières et l’expérience étaient limitées, un jeune cheval inexpérimenté était la seule option.

 Le manque d’expérience n’a pas été le seul défi qu’a dû relever le duo car dans cette discipline exigeante qu’est le concours complet, rares étaient ceux qui pensaient qu’Alexis et son cheval Trompe l’Œil avaient une chance de s’imposer ; Alexis était le premier à douter. La première des trois disciplines qui constituent le concours complet est le cross, une épreuve peu appréciée par Trompe l’Œil à ses débuts. Les choses se sont vite corsées lorsque le cheval s’est blessé à la hanche le contraignant à une immobilisation de six mois.

 Quand le tandem a recommencé à participer à des concours, Trompe l’Œil refusait toujours de sauter les obstacles de l’épreuve du cross, une difficulté mettant sérieusement en péril la performance du couple en compétition.

 « C’est un travail de longue haleine car le cheval ne voit pas toujours ce qu’il va devoir sauter ni où il va retomber. C’est là que la confiance du cheval envers son cavalier est la seule chose qui permettra au cheval de se lancer. »

 Alexis a douté de la confiance qu’il avait en Trompe l’Œil et s’est même demandé s’il n’allait pas devoir s’en séparer mais l’affection profonde qu’il éprouve pour son cheval lui fit voir les choses autrement. Malgré de nombreuses difficultés, il voyait que Trompe l’Œil était un animal intelligent avec les qualités requises pour réussir. Alexis persévéra et continua de s’entraîner et de concourir, malgré les risques d’échec élevés auxquels le duo faisait face. Au fil du temps, leurs liens se renforcèrent tout comme et leur progression se fit sentir.

 Lors d’une compétition amateur, leur acharnement avait enfin porté ses fruits: Trompe l’Œil et son jeune cavalier achevèrent un parcours cross sans incident. Ce fut le début de leur transformation. Après huit années de collaboration et de travail acharné, le duo a obtenu le statut de réserviste aux championnats du monde en 2018. Aujourd’hui, ils ont atteint le niveau le plus élevé dans le sport.

 « Trompe l’Œil et moi sommes aujourd’hui capables de concourir au plus haut niveau car nous avons atteint une confiance mutuelle maximale. Quand je le monte, je n’ai jamais peur. Je sais seulement que je ne dois pas le priver de sa performance ni faire une erreur qui pourrait le faire douter de moi. La relation que j’ai avec ce cheval est assez unique, cela ne se produit qu’une fois sur cent dans la carrière d’un cavalier » explique Alexis.

 Dans le monde de l’entreprise, de telles relations sont tout aussi importantes et la plus-value est maximisée lorsque les entreprises mettent de côté les divisions internes en se concentrant sur des objectifs collectifs. Ceci est d’autant plus crucial lorsqu’il s’agit de relations au sein de la chaîne d’approvisionnement où le succès repose sur des aspects identiques à ceux qui font d’Alexis et de Trompe l’Œil un duo de champions : la communication, l’interdépendance, l’engagement et la confiance.

 « On parle d’un « couple » et non d’un cavalier et de son cheval » explique Alexis. « C’est vraiment le couple qui gagne. Ni le cheval ni le cavalier ne peuvent concourir seuls ».

 Cette collaboration essentielle est au cœur du modèle C2FO, une technologie unique permettant à des fournisseurs et prestataires de proposer un taux d’escompte de leur choix à leurs clients en échange d’un paiement anticipé des factures en attente de règlement de ces mêmes clients. Ceci permet donc aux fournisseurs d’améliorer leur trésorerie à des taux attractifs alors que les acheteurs bénéficient eux d’une réduction de leurs coûts. Tout le monde y gagne et de la valeur est générée au travers de relations collaboratives qui renforcent la chaîne d’approvisionnement.

Suivez la quête de l’or olympique d’Alexis Goury sur www.alexisgouryeventing.fr

Découvrez comment bénéficier d’un avantage concurrentiel avec C2FO, www.c2fo.com/fr

All comments

Leave a Reply